Stories on fashion and luxury you won't read elsewhere

Comment remettre de la magie dans les maisons horlogères de Richemont ?

By Astrid Wendlandt
09/05/21
Richemont peut-il remettre de la magie dans ses marques de montres ?
Les actions de Richemont ont atteint un niveau record depuis 1998. Au cours des six derniers mois, le cours a grimpé de 60 % pour atteindre 95 francs suisses par action, valorisant le groupe de luxe genevois à 50 milliards d'euros. La hausse du titre a été alimentée, en partie, par les spéculations sur une fusion avec une autre entité et l'optimisme des investisseurs quant au rebond du secteur du luxe. Elle reflète également la forte dynamique dont bénéficient Cartier et Van Cleef & Arpels (VCA) en Chine et en Amérique. Les performances mitigées des marques horlogères de Richemont, en particulier celles d’anciennes stars du marché comme Piaget, IWC Schaffhausen, Vacheron Constantin et Jaeger-LeCoultre, n'ont peut-être pas beaucoup d'importance pour les investisseurs en termes de valorisation du groupe. Leurs ventes et leurs bénéfices sont faibles comparés à ceux générés par Cartier et VCA. Les deux joailliers représentent la quasi-totalité des bénéfices de Richemont. L’étoile pâlissante des horlogers de Richemont, dont le déclin a commencé avant la Covid-19, devrait être une préoccupation. Selon les données de l'industrie, ils n'ont cessé de perdre des parts de marché au cours des cinq dernières années. Les horlogers du groupe manquent d'innovation, d'audace, et ne prennent pas assez de risques en termes de créativité de produit et de marketing, selon des sources du marché. Pour l'instant, le manque d’idées fortes au sein de la division horlogère de Richemont n'est pas perçu en interne comme un problème, affirment des sources proches du groupe. En effet, les affaires continuent d'être florissantes en Chine, compensant la faiblesse du marché européen. Mais à plus long terme, cela pourrait devenir un sérieux problème, car cela affectera la réputation de Richemont en tant que bâtisseur de marques de montres, alors qu’autrefois il était considéré comme le meilleur de sa catégorie dans le secteur.

Miss Tweed's Boutique

Le Luxe à la conquête du monde

Comment l’industrie du luxe et de la mode, quasi-inexistante il y a quarante ans, est devenue une puissance mondiale ? Dans cette anthropologie du glamour, la journaliste Astrid Wendlandt épingle ses super-héros et analyse ses contradictions.

22 €

How Luxury Conquered the world

Author and journalist Astrid Wendlandt conducted a four-year investigation vinto the secretive world of fashion and luxury involving hundreds of interviews with top executives and designers.

25 €

A Year In the News 2020-2021

This book is a compilation of Miss Tweed’s stories during its first year. The digital revolution, the closely guarded secrets of LVMH, Richemont and Kering and the future of watchmaking are among the many topics Miss Tweed covered between the summer of 2020 and the summer of 2021.

25 €